FATFC

 

Lancement de la douzième édition des Prix d'excellence de la Fondation pour l'avancement du théâtre francophone au Canada

 

Aux artistes, travailleurs culturels, institutions d’enseignement, compagnies du milieu théâtral franco-canadien, ainsi qu’aux médias :

 

Le président du conseil d’administration de la Fondation pour l’avancement du théâtre francophone au Canada, Jean-Daniel Lafond, est fier d’annoncer le lancement du concours des Prix d’excellence 2016, le douzième de l’histoire de la Fondation.  Président

Cette année, la Fondation remettra 9 prix :

  • Huit à de jeunes professionnels qui sont actifs dans le milieu théâtral franco-canadien depuis un minimum d’un an et un maximum de dix ans ;
  • Un à un auteur franco-canadien, sans limitation quant à son expérience professionnelle, le Prix du Centre des écritures dramatiques Wallonie-Bruxelles.

Ces prix viendront reconnaître la contribution des lauréats au milieu théâtral de la francophonie canadienne tout en les encourageant à y poursuivre leur carrière. Dans la continuité des années passées, chacun des prix sera assorti d’une bourse, Dans le cas des prix accordés à de jeunes professionnels, elle permettra aux lauréats et aux lauréates d’entreprendre un projet de perfectionnement ou un projet de création de leur choix. Par ailleurs, un auteur franco-canadien aura l’occasion de développer un projet d’écriture en Belgique dans des conditions exceptionnelles de résidence. 

Pour consulter l'appel de candidatures complet et ainsi obtenir plus de rensignements sur les Prix d'excellence de la Fondation pour l'avancement du théâtre francophone au Canada, cliquez ici

Procédure quant au parrainage des projets soumis

Les candidats aux huit prix destinés à la relève doivent faire parrainer leur dossier avant de le soumettre à la Fondation. Un candidat a toujours le droit de demander à la direction artistique d’une compagnie de l’ATFC de soutenir son projet. Il peut aussi maintenant demander à la direction administrative d’une compagnie, ou alors à un artiste individuel de la francophonie canadienne reconnu dans son milieu. Les candidatures soutenues par un artiste dont la majeure partie de la pratique ne se déroule pas en francophonie canadienne ne pourront cependant pas être considérées par le jury. Il est également à noter que cette forme de parrainage n’engage pas, sauf si elle ou il le désire,  la compagnie ou l’artiste individuel au-delà du fait de reconnaitre le professionnalisme du candidat et le fait que sa pratique professionnelle s’incarne de façon majoritaire dans la francophonie canadienne. Une compagnie ou un artiste individuel peut parrainer autant de candidats qu’il ou elle le désire. Il est également à noter que les artistes qui postulent pour le Prix du Centre des Écritures Dramatiques Wallonie-Bruxelles n’ont pas à faire parrainer leur candidature. 

Critères d’admissibilité

Pour les huit prix associés à la relève

Pour soumettre sa candidature, un artiste ou travailleur culturel doit œuvrer professionnellement depuis au moins un an au sein du milieu théâtral et un maximum de dix ans, toutes expériences confondues. De même, sa pratique doit s’ancrer dans le milieu franco-canadien de façon majoritaire. Par milieu franco-canadien, on entend les provinces où les francophones sont en situation linguistique minoritaire.

Les candidates et candidats peuvent œuvrer dans tous les champs théâtraux : écriture dramatique, mise en scène, jeu, scénographie, éclairages, régie, administration, direction de production, etc.

Une personne qui a reçu un Prix d’excellence de la Fondation ne peut postuler l’année suivante. Par contre, elle est de nouveau admissible (si elle œuvre dans le milieu professionnel depuis un maximum de dix ans) deux années après avoir reçu le prix. Ce critère ne s’applique toutefois pas aux lauréats du Prix spécial Suzanne-Cyr, qui peuvent postuler pour un autre prix dès l’année suivante.

Si un artiste individuel souhaite proposer sa candidature dans le cadre d’un projet où d’autres créateurs sont impliqués, il doit soumettre avec sa candidature une lettre signée par les autres créateurs participant au projet dans laquelle ces derniers expriment leur accord à ce que leur collègue postule à titre individuel, même si le projet est d’ordre collectif.

Un candidat peut soumettre un projet dans chacun des deux volets (formation ou création). Il ou elle ne peut toutefois soumettre plus d’un projet par catégorie. Par ailleurs, un candidat ne peut remporter, la même année, un prix régional et le Prix national d’excellence RBC pour un artiste émergent.

Prix national d’excellence RBC pour un artiste émergent

Encore une fois cette année, la Fondation remettra le Prix national d’excellence RBC pour un artiste émergent, accompagné d’une bourse de 8 000 $, à la personne dont la candidature se sera démarquée parmi toutes celles reçues au plan provincial ou régional. Il n’est pas nécessaire de soumettre sa candidature de façon explicite au Prix national d’excellence RBC pour un artiste émergent. Tous les candidats qui postulent à un prix de nature régionale ou provinciale voient d’office leur demande être soumise dans le cadre de ce prix.

Sixième édition du Prix spécial Suzanne-Cyr en Acadie

Grâce à la contribution de la Congrégation Notre-Dame du Sacré-Coeur, de Dieppe, au Nouveau-Brunswick, le Prix spécial Suzanne-Cyr permettra à un jeune professionnel de faire un stage au théâtre l’Escaouette. Veuillez noter que le Prix spécial Suzanne-Cyr est remis sur invitation et que les candidats n’ont pas à postuler pour l’obtenir.        

Qu’est-ce qui guide le choix du jury ?

Les bourses remises par la Fondation ne représentent pas un prix de carrière, ou une reconnaissance de ce que la personne a pu faire au cours de la saison précédente, ou même de celle en cours. Le parcours général du candidat depuis son arrivée dans le milieu professionnel, la qualité et la pertinence du projet qu’il ou elle propose comptent à valeur égale dans le choix du jury. Les candidats doivent soumettre un formulaire de candidature dûment rempli, accompagné d’un curriculum vitae. Les dossiers soumis doivent également présenter le projet que le candidat ou la candidate souhaite réaliser avec la bourse. Le candidat ou la candidate doit également soumettre une prévision budgétaire expliquant de quelle façon le montant associé au prix pour lequel il ou elle postule sera utilisé.

Les candidats sont invités à soumettre leur candidature par courriel à l’attention de l’Agent de projets de l’Association des théâtres francophones du Canada, Antoine Côté Legault, en écrivant à projets@atfc.ca

La date limite pour recevoir les candidatures est fixée au 8 avril 2016, à 17h, heure d’Ottawa. Un jury indépendant, formé de professionnels chevronnés, évaluera les demandes et sélectionnera les récipiendaires.