Mélanie Léger (Moncton, Nouveau-Brunswick)

Prix Bernard-Cyr 2006 - Région de l'Atlantique

Native de Shédiac au Nouveau-Brunswick, Mélanie Léger est diplômée du Département d’art dramatique de l’Université de Moncton. Comédienne, animatrice, recherchiste, scénariste, elle est aussi l’auteure d’une dizaine de pièces de théâtre dont Roger, RogerVie d’cheval et Je…Adieu, publié aux Éditions Prise de Parole (Sudbury). En 2006, elle remportait son premier prix de la Fondation pour l’avancement du théâtre francophone au Canada. Nommé, à l’époque, le Prix Bernard Cyr, celui-ci lui donnait l’occasion d’écrire son texte Floconville à cinq heures du matin et d’effectuer la mise en scène de la production. On a pu la voir sur les planches dans différentes productions du Théâtre populaire d’Acadie, du théâtre l’Escaouette, du Théâtre Alacenne et d’autres. En 2011, elle fait la mise en scène de son texte Banane fête visant la petite enfance. Elle termine actuellement une maîtrise en théâtre à l’Université du Québec à Montréal, où elle s’intéresse à la dramaturgie uruguayenne et à la manière dont on devient auteur dramatique. Passionnée de voyage et de tango elle a effectué plusieurs séjours en Amérique latine, notamment pour animer des ateliers d’écriture au Guatemala et en Guyane française. Après avoir réalisé Drôle de chapeau! (2007) un court-métrage fiction, elle termine cette année un court-métrage documentaire Emma fait son cinéma produit par l’ONF. En plus de ses chantiers de création personnels, Mélanie travaille comme scénariste-pigiste pour les Productions Bellefeuilles. Finalement, elle codirige le Théâtre Alacenne, compagnie de création installée à Moncton, au Nouveau-Brunswick. En août 2013, la compagnie a débuté une nouvelle création, dont le titre de travail est La butte.

Avancées du projet

Écriture et mise en scène d’un nouveau texte : Floconville à cinq heures du matin.  Ce projet est devenu une création du Théâtre Alacenne, en co-production avec  les Productions L'Entrepôt (André Roy). La scénographie a été créée par René Poirier, la distribution était formée par Mélanie Léger, Anika Lirette et André Roy. La bande sonore était une composition originale de Mario Robichaud.

La bourse a bien sûr servi à l'écriture du texte. Elle a fait cependant bien plus. C’est elle qui a donné le véritable coup d'envoi du projet.  Avec un texte en main, l’équipe a été en mesure de faire une demande à ArtNB, à des commanditaires, etc. Le montant de la bourse fut ainsi incorporé au  budget global de création du spectacle.

Le spectacle a été présenté au Théâtre l'Escaouette, à Moncton, à cinq reprises, du 9 au 14 octobre 2007.

Une des particularités de ce projet, c’est qu’il a réuni des gens de la relève, pour ne pas dire des compagnies alors naissantes, et des figures plus établies dans le milieu acadien comme René Poirier et le Théâtre l'Escaouette.


Affiche - Floconville