Gabriel Robichaud

Crédit photo : Marianne Duval
Crédit photo : Marianne Duval

Prix Viola Léger 2011 - Région de l'Atlantique

Gabriel Robichaud est né en 1990 à Moncton. Comédien de formation, il a terminé son baccalauréat en Art dramatique à l’Université de Moncton. Il s'adonne également à l'écriture de poésie et de théâtre. Ses textes pour le théâtre ont été lus au Festival du Jamais Lu de Montréal, au Festival Texte en Cours de Montpellier, au Carrefour International de théâtre de Québec et au Festival à haute voix de Moncton. Depuis quelques années, il foule les planches un peu partout en Acadie, au Québec, en Ontario et au Manitoba. On l’a vu sur scène dans  Love is in the birds : une soirée francophone sans boule disco, du Théâtre du Trillium, À quoi ça sert d'être brillant si t'éclaires personne du Théâtre français du CNA et avec son spectacle Anthologie diasporeuse, un parcours de la poésie acadienne, ainsi qu'à Winnipeg au Cercle Molière dans Plus (+) que toi de Rébecca Déraspe. Pour la première fois, au printemps 2016, un de ses textes pour le théâtre sera produit sur scène. Le lac aux deux falaises sera coproduit par le Théâtre l'Escaouette de Moncton et le Théâtre de Quartier de Montréal dans une mise en scène de Louis-Dominique Lavigne. Depuis septembre 2014, il habite Ottawa.

Projet

Le Prix Viola Léger a permis à Gabriel Robichaud de développer la version finale de son premier texte dramatique On a tous déjà péché.

Avancées du projet

Proche parente des textes des auteurs absurdes tels Beckett, Ionesco et Adamov, la pièce de Gabriel Robichaud s'est inspirée de la pensée « si Dieu n’existe pas, l’existence est absurde, puisque l’on naît pour mourir et qu’il n’y a pas de vie après la mort ». À travers cinq personnages, l’auteur explore la thématique de la mort et de tout ce qui peut en découler.

Une première version de cette œuvre a été mise en lecture au Festival à Haute Voix du Théâtre l’Escaouette, à Moncton, en avril 2011. En collaboration avec le metteur en scène Mario Mercier, directeur artistique de Fabulo Théâtre, Gabriel a d'abord développé son œuvre de façon isolée, pour ensuite l’amener en atelier avec un groupe d’acteurs. 

À l’hiver 2012, Gabriel a fondé sa propre compagnie, Théâtre Gauche. C’est avec celle-ci qu’il a développé le projet On a tous déjà péché. En 2013, Théâtre Gauche, en collaboration avec le Théâtre populaire d’Acadie, a développé une nouvelle version du texte en atelier.