Ludger Beaulieu

Ludger Beaulieu
Ludger Beaulieu

Prix national RBC pour un artiste émergent 2014

Finissant de la promotion 2012 du Département d'art dramatique de l'Université de Moncton, le lauréat affiche une surprenante feuille de route. En 2012, son spectacle de finissant Cul-de-sac, une pièce à un seul acteur, écrite par Daniel MacIvor, est repris à l'occasion d'une tournée de neuf représentations organisée par le théâtre l'Escaouette et le Théâtre Populaire d'Acadie. Cofondateur du Théâtre la Cigogne, Ludger assure avec cette compagnie la mise en scène de Paul et la Mer (2013), un texte de Mathieu Héroux, en plus d'y jouer le rôle de Paul. Il est de la distribution de la pièce Bump : la secousse de Springhill, une œuvre de Rick Merrill présentée elle aussi en tournée (Théâtre Populaire d'Acadie, 2014). Ludger remplit le rôle d'animateur au Pays de la Sagouine en 2011 et 2012, ainsi qu'au Festival de Théâtre Jeunesse en Acadie en 2012 et 2013. Finalement, sa compagnie, le Théâtre la Cigogne, mène en janvier 2014, avec l'appui du théâtre l'Escaouette, un laboratoire de création autour du projet Icare, un texte de Matthieu Girard, dont il fait la mise en scène.

Projet

La bourse liée au Prix national d’excellence RBC pour un artiste émergent a permis à Ludger Beaulieu, cofondateur du Théâtre la Cigogne, de Moncton, d'assurer la production et la mise en scène de la pièce Le froid est un détail de l’hiver (anciennement le projet Icare), un texte de Matthieu Girard.

Ce spectacle constitue une œuvre hybride, à la frontière du théâtre et de musique, inspirée de la poésie et des œuvres visuelles d’Herménégilde Chiasson. Le texte, signé Matthieu Girard, est plus particulièrement inspiré du poème Icare, de Chiasson, tiré de son recueil Prophéties. Ce spectacle traite de l'exode et de la honte, deux thèmes très actuels en Acadie. Le texte est joué par les comédiennes Isabelle Bartkowiak et Bianca Richard, cofondatrices du Théâtre la Cigogne et finissantes du Département de théâtre de l’Université de Moncton. Leur performance est accompagnée par l’environnement sonore du musicien et bruiteur Joey Robin Haché. La mise en scène du spectacle s’articule autour d’une tension entre un jeu intime et personnel qui s'inscrit à l'intérieur d'un univers scénique énorme et exubérant.La création Le froid est un détail de l’hiver faisait partie de la programmation 2015-2016 du théâtre l’Escaouette, de Moncton.