Natalie Feheregyhazi

Natalie Feheregyhazi
Natalie Feheregyhazi

Prix Formation du Ministère de la Culture de l'Ontario 2014

Originaire de Saskatoon, en Saskatchewan, Natalie Feheregyhazi est fondatrice et directrice artistique du Apuka Theatre (Toronto, Ontario). Fille de Tibor Feheregyhazi, qui a dirigé le Persephone Theatre de Saskatoon, de 1982 à 2007,  elle est comédienne, metteure en scène, dramaturge et directrice de production. Ancienne étudiante en immersion française, elle aspire à pratiquer le théâtre en français et en anglais ; elle complète donc, il y a quelques années, sa formation en jeu au Cours Florent, à Paris. Elle apparait ensuite dans des productions francophones et anglophones dans les régions de Saskatoon et de Toronto : Alice Through The Looking Glass (Persephone Theatre), Fifty Years Hungry (Inspirato Festival), Dead Man's Cell Phone (Persephone Theatre) et Le Père (Le Cercle Molière).

En fondant le Apuka Theatre, à Toronto, Natalie vise à amener le théâtre dans des endroits inusités et à mettre en scène des textes qui correspondent intimement à ces lieux. En 2010, elle joue dans le premier spectacle de la compagnie, Frankie and Johnny in the clair de lune, présenté dans un loft du quartier Leslieville, de Toronto, dans une mise en scène de Rob Ceballos. Toujours avec Apuka Theatre, elle assure l'adaptation et la mise en scène de La duchesse de Langeais, d'après la pièce de Michel Tremblay. Finalement, elle produit Lady Julie, d’après Strindberg, mise en scène par Rob Ceballos, dont elle signe l'adaptation, en plus d'y interpréter le rôle titre. Parallèlement à sa formation de comédienne au Cours Florent, elle a participé à de nombreux ateliers de perfectionnement en jeu, notamment au Professional Actors Lab, de Toronto, et à l'Université March Bloch, à Strasbourg, en France.


Projet

Le Prix Formation du Ministère de la Culture de l'Ontario allait permettre à Natalie l’occasion de poursuivre un programme d'un an en mise en scène au Cours Florent, à Paris, tout en répondant à son désir d'approfondir ses compétences en mise en scène, ainsi que de positionner le Apuka Theatre comme un théâtre bilingue.

Avancées du projet

Étant donné que le programme a été annulé pour l’année 2014, Natalie s’est s’enregistré dans un Cursus Pro à l’école du jeu, également à Paris, où elle a pu prendre les ateliers suivants : Technique vocale et art de la parole, Être et avoir un partenaire, Répéter, La lumière et la notion de l’énergie.

Suite aux rencontres faites lors de ces formations, on lui a proposé de jouer dans le court-métrage de Claudia Cardinale. De plus, elle a été invitée à faire partie d’un groupe de créateurs qui se réunissent aux deux semaines afin de découvrir de nouveaux textes et de développer de nouveaux projets. Et finalement, elle a été invitée par Françoise Roche, à participer à l’Atelier théâtral de création (ATC), « une structure de formation de l’acteur dont l’enseignement se construit sur le vif et qui privilégie l’expérience de la représentation publique. » L’ATC a monté Toute la vie, de Pascal Rambert, et Natalie a participé à cette production à titre de co-créatrice et interprète. Au mois d'août 2017, Natalie participait à une carte blanche, organisée par la Troupe du Jour (Saskatoon).