Les membres du conseil d'administration

Guy Mignault

 

Guy Mignault, Président (Toronto,Ontario)
Guy Mignault a œuvré comme directeur artistique du Théâtre français de Toronto de 1997 à 2016. En septembre 2015, il recevait le Prix Marcus-Banque Nationale, remis par la Fondation pour l’avancement du théâtre francophone au Canada, pour souligner l’ensemble de sa carrière et son impact sur le milieu du théâtre franco-canadien. Il devient ainsi le premier récipiendaire d’un prix de la Fondation à œuvrer en tant que président de l’organisme. Président de l’Association des théâtres francophones du Canada (ATFC) pendant cinq ans de 2001 à 2006 et Gouverneur de l’École Nationale de Théâtre du Canada (Montréal) depuis 2003, Guy a beaucoup œuvré au rapprochement des artistes francophones. Avec l'ATFC, il a notamment œuvré à la consolidation de la structure permanente de l’organisme, veillé au lancement de l’ouvrage 20 ans d’affirmation théâtrale, tout en scellant de nombreuses collaborations (Radio-Canada, École nationale de théâtre du Canada, CEAD, Ambassade de France, etc.).

Figure populaire incontournable de la culture franco-ontarienne, grâce à ses rôles dans les téléromans Francoeur et Météo +, mais aussi par ceux qu’il a interprétés au théâtre, dans Une maison face au nord, par exemple, il a œuvré avec enthousiasme et passion à la construction de l’avenir du théâtre francophone de demain en Ontario et partout dans la francophonie canadienne. À titre personnel, Guy a reçu le Prix Alliance de l’Alliance française de Toronto en 2004 et le Prix d’excellence Théâtre-Action en 2005. Au printemps 2010, l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie lui décernait le grade de Chevalier de l’Ordre de la Pléiade. En 2012, il recevait un diplôme honorifique en arts du Collège Boréal et à l’automne 2014 il s’est vu remettre les insignes de Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres, décoration honorifique française.

Dès son arrivée au Théâtre français de Toronto, Guy a agit comme rassembleur des talents francophones de Toronto et il a permis au TfT de se dépasser dans ses objectifs artistiques: les spectacles pour enfants ont été remis sur pied; le nombre de productions pour grand public a augmenté; le Volet Nouvelles Générations, spécialement conçu pour le public adolescent, a été créé en 2004 et le TfT a réussi à en faire une activité annuelle récurrente qui a été nominée dans plusieurs catégories aux prix Doras en 2013 et 2015. Guy a instauré un programme d'auteurs en résidence et a augmenté de façon considérable l'implication des artistes francophones de Toronto. Il a aussi développé des liens étroits avec les autres compagnies francophones de l'Ontario et du reste du Canada, et les coproductions se sont multipliées. Ainsi, en 2009, il aidait à établir un projet de collaboration important avec le Théâtre la Catapulte d’Ottawa. Cette entente, appelée « Cinq ans de théâtre », engageait les deux compagnies à coproduire et à tourner une nouvelle pièce par an pendant cinq ans, afin de renforcer les réseaux de diffusion du théâtre francophone en Ontario et d’augmenter le rayonnement des compagnies en région éloignée. Au total, c’est plus de 364 représentations qui ont été données. L’automne 2016 marquait son retour sur les scènes québécoises après plus de 20 ans d’absence, Guy faisant partie de la distribution de la pièce Les Héros, de Gérald Sibleyras, dans une mise en scène de Monique Duceppe, présentée au Théâtre Jean-Duceppe (Montréal).

Geneviève Pineault
 Geneviève Pineault, Administratrice (Sudbury, Ontario)

Finissante au Département de théâtre de l’Université d’Ottawa en 1999, Geneviève œuvre dans le milieu théâtral depuis vingt ans. Son cheminement l’a amené à travailler principalement en régie et en mise en scène avec différentes compagnies théâtrales et télévisuelles en Ontario. En 2004, elle signait la mise en scène de L’Hôtel, d’Alex Poch Goldin, pour le Théâtre la Catapulte, production qui a reçu la Palme de la meilleure scénographie remise par le Cercle des critiques de la capitale, ainsi que le Prix du jury dans le cadre des Prix Théâtre Le Droit/Radio-Canada 2005. Depuis juillet 2004, Geneviève est à la barre du Théâtre du Nouvel-Ontario (TNO) à titre de directrice artistique. Le Prix d’excellence artistique 2009 de Théâtre Action, catégorie avant-scène, lui a été décerné pour sa mise en scène de SLAGUE – L’histoire d’un mineur, de Mansel Robinson, dans une traduction et interprétation de Jean Marc Dalpé. Le TNO a reçu le prestigieux Prix de la première ministre de l’Ontario pour l’excellence artistique 2014, accompagné d’une bourse de cinquante mille dollars.

 

 


Hilaire Lemoine, Administrateur (Ottawa, Ontario) - Cliquez pour plus de détails
Hilaire Lemoine, Administrateur (Ottawa, Ontario)
Originaire du Manitoba, Hilaire a fait des études postsecondaires à l’Université de Saint-Boniface ainsi qu’à l’Université de l’Alberta à Edmonton, au niveau de la maîtrise, en littérature et civilisation canadienne-française.

Il a fait carrière au gouvernement fédéral, principalement au Secrétariat d’État du Canada et au Ministère du Patrimoine canadien, dont plus de 10 ans comme Directeur général des Programmes d’appui aux langues officielles, et deux ans comme Directeur exécutif du Bureau des Affaires du portefeuille (Agences et Sociétés d’État du Patrimoine canadien). Hilaire a, de plus, travaillé deux ans à titre de Conseiller spécial pour le Canada auprès du Conseil de l’Europe, Division des langues vivantes et des politiques linguistiques à Strasbourg. 

Depuis octobre 2006, il est Cadre en résidence à l’Université d’Ottawa, avec comme mandat de conseiller la haute direction dans l’élaboration, la mise en œuvre et le rayonnement national et international de l’Institut des langues officielles et du bilinguisme (ILOB), ainsi que dans la promotion de l’Université auprès de la Francophonie canadienne.

Hilaire est membre du Conseil d’administration de l’Orchestre de la Francophonie canadienne (OFC).
 


Gisele

 

 

Gisèle Barnabé, Administratrice (Saint-Boniface, Manitoba)

Détentrice d’une maitrise en éducation de l’Université de Saint-Boniface, Gisèle Barnabé a d’abord enseigné au présecondaire dans une école française de sa province natale du Manitoba et a ensuite poursuivi sa carrière dans son alma mater. Entre autres, l’Université lui a confié en 1992 la mise sur pied du Service de perfectionnement linguistique et, en 2001, la direction de la Division de l’éducation permanente. Soulignons que la collection À Vous ! pour l’enseignement du français aux adultes, maintenant distribuée au travers du pays, a vu le jour durant son mandat. Avant de quitter l’Université en 2015, Gisèle Barnabé y dirigeait son Bureau de développement et des communications. Elle y a laissé sa marque en assurant la refonte et l’accroissement du programme de bourses de l’établissement. À présent, elle est consultante à son propre compte.

Gisèle a siégé à plusieurs conseils, par exemple le Centre des niveaux de compétence linguistique canadiens, Presse‑Ouest, l’Association canadienne d’éducation des adultes des universités de langue française et le Conseil consultatif des femmes du Manitoba. Guidée par son attachement profond à la langue et la culture françaises, elle demeure active dans sa communauté.

 


Gilles Beaulieu, Administrateur (Moncton, Nouveau-Brunswick)

Gilles Beaulieu  Originaire de Grand-Sault au Nouveau-Brunswick, Gilles Beaulieu a connu une belle carrière en gestion de services et programmes de santé. Il a occupé divers postes notamment ceux de Vice-président Affaires académiques, Formation, Recherche et Communications au Réseau de santé Vitalité; Directeur général du Réseau provincial de lutte contre le cancer au ministère de la Santé du NB et Vice- président Planification et Opérations à la Régie de santé Beauséjour. Il s’est démarqué dans le secteur de la philanthropie en mettant sur pied la campagne provinciale de l’Arbre de l’espoir au Nouveau-Brunswick qui rapporte annuellement au-delà de 1.5 millions de dollars pour appuyer la recherche et les services au Centre d’oncologie Dr-Léon-Richard.

M Beaulieu est titulaire d’un baccalauréat en philosophie, d’une maîtrise en administration publique de l’Université de Moncton et d’un certificat en gestion du Rotman School of Management, University of Toronto. Engagé dans sa communauté dans divers secteurs, il est président du conseil d’administration de la Fondation Viola Léger depuis 2012. Il estime que sa plus grande réussite est sur le plan familial où il cumule simultanément les fonctions de conjoint, papa et maintenant de grand-papa. 

 

 

 

 

 

Benoit Hubert

Benoit Hubert, Administrateur (Ottawa, Ontario)

Originaire d’Ottawa, Benoît Hubert a fait ses études secondaires à l’école secondaire publique De La Salle, ses études universitaires à l’Université d’Ottawa et sa maîtrise à l’University of Sussex en Angleterre. Il est animateur certifié par le Internationa Association of Facilitators. Depuis trois ans, Benoît est propriétaire de PGF Consultants. La firme a été créée en 1988 et œuvre aujourd’hui en accompagnement des organisations dans les secteurs du positionnement stratégique, de la gouvernance et de la vitalité organisationnelle, de la formation et de la gestion de projets. Il intervient depuis plus de 20 ans en francophonie canadienne et internationale dans le cadre de divers projets de développement des communautés. Il affectionne particulièrement les mandats sur le continent africain ou PGF interviens auprès de diverses organisations régionales et panafricaines. Il est également membre de La Maison des Leaders et leader du programme Parcours-École. Il siège présentement au conseil d’administrationde PlaneTree Québec.