Communiqué en format PDF
Télécharger Communiqué en format PDF 176 Ko 

Communiqués

Le tout premier Prix Viola Léger est attribué à Gabriel Robichaud !


Gabriel RobichaudLe premier récipiendaire du tout nouveau Prix Viola Léger, du nom de la grande artiste acadienne du théâtre dont la propre fondation s’est associée à la Fondation pour l’avancement du théâtre francophone au Canada à l’automne dernier, a été remis par Marcia Babineau, directrice artistique du Théâtre l’Escaouette, de Moncton, et membre du conseil d’administration de la Fondation, au jeune artiste acadien Gabriel Robichaud au cours d’une chaleureuse réception tenue à La Nouvelle Scène dans le cadre des Zones Théâtrales et en présence de nombreuses personnalités du milieu théâtral rassemblées pour l’occasion.

Gabriel Robichaud est né en 1990 à Moncton. Comédien de formation, il vient d’ailleurs de terminer son baccalauréat en Art dramatique à l’Université de l’endroit. Sur scène, on a, entre autres, pu le voir dans le rôle du Premier jeune, dans la production 2010 du théâtre musical Louis Mailloux, de la Compagnie Viola-Léger. De même, à l’été 2011, il faisait partie du spectacle musical multimédia Page d’Amérique, des productions Tintamarre, où il interprétait huit personnages différents. Depuis la fin de l’été, il s’est joint à l’équipe de recherche pour la création Les Trois Mousquetaires Plomberie, un spectacle qui sera écrit et dirigé par Marc-André Charron. Animé depuis déjà quelques années par une démarche d’auteur, son premier recueil de poésie, La promenade des ignorés, est paru aux Éditions Perce-Neige au printemps dernier. C’est finalement dans le même esprit qu’il commence peu à peu à fouler les planches comme chansonnier et auteurcompositeur- interprète.

Le Prix Viola Léger, d’une valeur de 5 000 $, permettra à Gabriel Robichaud de développer la version finale de son texte dramatique On a tous déjà péché. Une première version de cette oeuvre a d’ailleurs été lue au Festival à Haute Voix du Théâtre l’Escaouette, en avril 2011. En collaboration avec le metteur en scène acadien, Mario Mercier, directeur artistique de Fabulo Théâtre, Gabriel développera d’abord son oeuvre de façon isolée, pour ensuite l’amener en atelier avec un groupe d’acteurs. Au terme de cet atelier, une version prête à passer à la production suivra ensuite les différentes étapes menant à un spectacle.

Proche parente des textes des auteurs absurdes tels Beckett, Ionesco et Adamov, la pièce de Gabriel Robichaud s’inspire de la pensée que «si Dieu n’existe pas, l’existence est absurde, puisque l’on naît pour mourir et qu’il n’y a pas de vie après la mort ». À travers cinq personnages, l’auteur souhaite explorer cette idée de la mort et de tout ce qui peut en découler.


- 30-

[Facebook] [Twitter] [Google+] [LinkedIn] [MySpace]

Pour joindre la Fondation et l’ATFC :
Céline Paquet, Responsable de l’administration et des communications, ATFC
Tél. : (613) 562-2233 ou 1 866 821-2233
Courriel : cpaquet@atfc.ca
Pour joindre les récipiendaires des Prix d’excellence 2011 :
Christine Langlois, Responsable des relations de presse
Cellulaire : (613) 620-0332
Courriel : clang046@gmail.com

Voir la fiche de Gabriel Robichaud

« Retour | Archives