Communiqué en format PDF
Télécharger Communiqué en format PDF 115 Ko 

Communiqués

Le deuxième Prix Viola Léger est attribué à Lou Poirier !


Lou PoirierLe second Prix Viola Léger, d'une valeur de 5 000 $ a été remis, le 1er juin, à la comédienne spécialisée en théâtre physique, Lou Poirier, par Maurice Arsenault, directeur artistique du Théâtre populaire d'Acadie. La soirée de remise des Prix d'excellence de la Fondation, débordante d'enthousiasme et d'énergie, s'est déroulée au quartier général du Carrefour international de théâtre, le Zinc, dans le cadre de ce festival de grande envergure qui se tient présentement à Québec. Rappelons que Lou Poirier avait déjà remporté, en 2010, un des Prix de la Fondation pour l'avancement du théâtre francophone au Canada.

Comédienne spécialisée dans le théâtre de mouvement, Lou Poirier a complété son Baccalauréat en Art Dramatique à l'Université de Moncton en 2007. Elle a ensuite quitté son Acadie pour étudier le théâtre physique selon la pédagogie Jaques Lecoq, à l'École Internationale de Théâtre Lassâad, à Bruxelles. Elle a joué pour des compagnies telles que le Théâtre l'Escaouette, le Théâtre Alacenne et le Théâtre de l'Étincelle (France).

En 2010, elle reçoit le Prix Suzanne-Cyr, remis par la Fondation pour l'avancement du théâtre francophone au Canada. Ce prix l'encourage à continuer sa recherche en art du mouvement à l'école Bewegungs Art schule Freiburg, en Allemagne. Elle est, par ailleurs, la collaboratrice principale et la comédienne du spectacle Mez'elles...Sois belle et tais-toi!,un spectacle mariant le théâtre, la danse et la vidéo, qui prendra l'affiche en juin 2012, à Moncton.

Le Prix Viola Léger permettra à Lou Poirier de poursuivre son projet de création Manneken (titre de travail). Manneken signifie « petit homme ». Au Moyen-Âge, dans la Flandre de la haute-couture européenne, il incombait aux hommes de présenter les nouvelles créations vestimentaires, les apparitions dans les lieux publics étant interdites aux femmes...Ce projet sera une performance de théâtre physique mettant en scène un personnage féminin, interprété par Lou Poirier, qui effectuera plusieurs épreuves physiques et morales sous les yeux de son assistante…une fillette de 8 ans. La prise de parole du personnage conviera le public à être témoin d'un questionnement profond sur la féminité. Ce Manneken aura à se débattre avec une obsession, avec un réflexe millénaire et identitaire : celui de vouloir plaire à tout prix. Jusqu'où allons-nous pour plaire aux autres, pour être vue et reconnue, pour obtenir un titre? Lou Poirier déclarait d'ailleurs « Ma démarche a pour but de remettre certaines choses en perspective afin de départager ce qui est inhérent au comportement humain de ce qui est relatif à notre culture et à notre éducation. Les épreuves physiques, théâtrales et chorégraphiées de Manneken dessineront un parcours à la fois ludique et impressionniste, social et personnel ».

Le spectacle sera une parole de femme. L'écriture scénique prendra donc la forme d'une performance au cours de  laquelle les différents tableaux seront mis en scène sous formes d'exploits, presque du type « houdinien».

Le projet Manneken est né du stage en Formation c­­ontinue offert par l'ATFC au Banff Cultural Centre for The Arts en décembre 2011, en partenariat avec l'École nationale de théâtre du Canada et le Banff Centre. Le metteur en scène montréalais, Sylvain Bélanger, alors tuteur d'un des ateliers à Banff, a accepté d'accompagner le projet. Quant à lui, le chorégraphe Frédérick Gravel, bien connu dans le milieu de la danse contemporaine au Québec, dirigera la recherche physique du travail, son vocabulaire corporel étant complice avec la direction que Lou Poirier souhaite prendre.

Nul doute que la facture de ce spectacle sera unique, particulière, et franchement stimulante !


- 30-

[Facebook] [Twitter] [Google+] [LinkedIn] [MySpace]

Pour joindre la Fondation et l’ATFC :
Céline Paquet, Responsable de l’administration et des communications, ATFC
Tél. : (613) 562-2233 ou 1 866 821-2233
Courriel : cpaquet@atfc.ca

Pour joindre les récipiendaires des Prix d’excellence 2011 :
Christine Langlois, Responsable des relations de presse
Cellulaire : (613) 620-0332
Courriel : clang046@gmail.com

Voir la fiche de Lou Poirier

« Retour | Archives