Communiqués

Guy Mignault remporte le Prix Marcus-Banque Nationale, remis par la Fondation pour l'avancement du théâtre francophone au Canada!


                                   

BN FATFCCNA

 

 

 

Le Prix Marcus-Banque Nationale 2015 est remis au directeur artistique du Théâtre français de Toronto, Guy Mignault!

 

(Ottawa, le 18 septembre) Le prix Marcus-Banque Nationale, remis par la Fondation pour l’avancement du théâtre francophone au Canada, et soutenu par la Banque Nationale et le Théâtre français du Centre national des Arts du Canada, a été remis à Guy Mignault, directeur artistique du Théâtre français de Toronto. Ce prestigieux prix, qui lui a été accordé au cours d’une réception tenue à Ottawa le 18 septembre, en clôture des Zones théâtrales, vient souligner l’ensemble de sa carrière et son impact sur le milieu du théâtre franco-canadien. C’est Dany Elsalibi, Vice-président régional pour la Banque Nationale, ainsi que Robert Gagné, Directeur administratif du Théâtre français du CNA, qui lui ont remis la bourse de 15 000 $.

 Guy Mignault est une personnalité populaire et incontournable de la culture franco-canadienne; directeur artistique du Théâtre français de Toronto depuis 1997, il œuvre avec enthousiasme et passion au développement du théâtre francophone en Ontario et au Canada. Excellent créateur, comédien et metteur en scène, il s’est également fait connaître par le public franco-canadien grâce à ses rôles dans les téléromans Cormoran, Francoeur et Météo +. Mais c’est finalement sa chaleur humaine qui lui permettra d’endosser son plus grand rôle (et celui pour lequel il est le plus connu), celui de rassembleur et de leader.

 Gouverneur de l’École Nationale de Théâtre depuis 2003 et Président de l’Association des théâtres francophones du Canada (ATFC) de 2001 à 2006, Guy a beaucoup œuvré au rapprochement des artistes francophones. Par ailleurs, en 2009, il participe à l’établissement d’un projet de collaboration important unissant le TfT et le Théâtre la Catapulte, d’Ottawa. Cette entente, appelée Cinq ans de théâtre, engage les deux compagnies à coproduire et à présenter en tournée une nouvelle pièce par an pendant cinq années, afin de renforcer les réseaux de diffusion du théâtre francophone en Ontario et d’augmenter le rayonnement des compagnies en régions éloignées. Le résultat de cette collaboration est un franc succès : Les Médecins de Molière (98 représentations); Les Fridolinades, de Gratien Gélinas (40 représentations); Zone, de Marcel Dubé (173 représentations vues par près de 50 000 spectateurs); Albertine en cinq temps, de Michel Tremblay. Ce projet s’est terminé par la création du nouveau texte de l’auteur ottavien Luc Moquin, Le fa le do, à l’automne 2013.

En tant que Directeur artistique du Théâtre français de Toronto, Guy a toujours mis l’accent sur le développement de la relève et l’épanouissement professionnel d’une nouvelle génération de créateurs. Il a notamment instauré un programme d’auteurs en résidence, dont ont bénéficié, par exemple, Luc Moquin, alors qu’il concevait Le fa le do, ou encore Djennie Laguerre, Carline Zamar et Edwige Jean-Pierre (dites Les héritières de Toto B.) qui signent Espoir/Espwa (une création qui sera produite en février 2016 à l’occasion du Mois de l’histoire des Noirs). Agissant alors comme conseiller dramaturgique, Guy se met entièrement à la disposition de cette future génération d’auteurs franco-ontariens et leur consacre un temps considérable. Il permet également à des professionnels du milieu d’aiguiser leur talent et leur savoir-faire au plan de la mise en scène.

 Depuis que Guy Mignault a endossé ses fonctions de Directeur artistique, le TfT a connu une croissance remarquable, passant de 5 200 spectateurs lors de la saison 1998-1999 à près de 10 000 en 2014-2015. Il est évident que son dynamisme et les projets novateurs qu’il a menés  comptent pour beaucoup dans ces succès, mais il ne faut pas non plus oublier son approche chaleureuse symbolisée par sa présence, soir après soir, au théâtre pour y accueillir les spectateurs à chacune des représentations. Cette présence, conviviale et humble, a su conquérir le public francophone et francophile de Toronto. L’implication de Guy Mignault dépasse le travail habituel d’un directeur artistique!

 Remis aux deux ans, soit les années impaires, le Prix Marcus-Banque Nationale vient souligner le travail exemplaire d’artistes franco-canadiens dont la démarche possède un impact majeur à l’échelle régionale ou nationale et s’est inscrite dans la durée. Il a initialement été crée en 2005 en l’honneur de Jean-Claude Marcus, un ami de l’Association des théâtres francophones du Canada, qui a longtemps œuvré au Théâtre français du Centre national des Arts.

 Le Prix Marcus-Banque Nationale permet que, dans une perspective de filiation, de développement du milieu, et de transmission du savoir, le lauréat choisisse un/e protégé/e avec qui il entretiendra des activités de mentorat. Guy Mignault a choisi de verser la portion de sa bourse destinée au protégé, soit 3 000 $, au jeune artiste de Toronto, Alex Côté. Il s’est également engagé à agir auprès de lui en tant que mentor à la mise en scène. En cours de saison, Guy Mignault effectuera ainsi la mise en scène du texte Espoir / ESPWA (écrit en résidence au TfT par Edwige Jean-Pierre, Djennie Laguerre et Carline Zamar). Les répétitions auront lieu entre le 13 janvier et le 24 février. Quant à elles, les représentations se dérouleront du 24 février au 6 mars. Alex Côté agira à titre d’assistant à la mise en scène. Il participera ainsi aux répétitions et aux réunions de production.

 

Créée en 1998, la Fondation pour l’avancement du théâtre francophone au Canada a pour mission d’appuyer le développement du milieu théâtral francophone en situation minoritaire et d’encourager son excellence. Elle y parvient en soutenant annuellement des projets de création et de formation initiés par des artistes professionnels émergents, avec pour objectif l’essor de leur carrière et leur enracinement au sein d’un milieu qui leur appartient. Le 18 septembre 2015, elle procédait à la onzième remise de ses Prix d’excellence. Pour en savoir davantage : http://fondationtheatrefrancophone.ca


- 30-

[Facebook] [Twitter] [Google+] [LinkedIn] [MySpace]

Pour rejoindre la Fondation, l’ATFC ou les récipiendaires des Prix d’excellence 2015 :
Étienne Gauvin, Responsable des communications pour l’ATFC
(613) 562-2223 ou 1 866 821-2223
Cell : (613) 720-4493
Courriel : communications@atfc.ca

« Retour | Archives