Communiqués

Marie-Êve Amélie Cormier remporte le Prix Banque Nationale, remis par la Fondation pour l'avancement du théâtre francophone au Canada!


                               

BN FATFC

 

 

Marie-Êve Amélie Cormier remporte le Prix Banque Nationale de la Fondation pour l’avancement du Théâtre francophone au Canada !

 

(Ottawa, le 18 septembre 2015)  La scénographe de Moncton Marie-Êve Amélie Cormier remporte le Prix Banque Nationale 2015 accordé par la Fondation pour l’avancement du théâtre francophone au Canada.  Ce prix permet à un ou une jeune artiste de l’Acadie de se consacrer à un projet de création. Dany Elsalibi, Vice-Président régional pour la Banque Nationale,  a remis à la lauréate la bourse de 5 000$ associée au prix, lors d’une réception tenue au Centre national des Arts d’Ottawa, dans le cadre des Zones théâtrales.

Diplômée en théâtre ainsi qu’en art visuel de l’Université de Moncton, Marie-Êve Cormier porte plusieurs chapeaux, dont ceux de scénographe, conceptrice de costumes, d’accessoires, de marionnettes, de masques et de maquillages. Elle collabore depuis déjà plusieurs années avec de nombreuses compagnies et collectifs de l’Acadie, Satellite théâtre, le Théâtre populaire d’Acadie, le collectif Moncton-Sable, le Théâtre Alacenne et, plus récemment, le Théâtre La Cigogne. Marie-Êve s’est, de plus, investie dans plusieurs projets bénévoles à caractère social et culturel. Elle s’implique aussi à plusieurs niveaux, en développement événementiel ainsi qu’en gérance d’artistes en musique. Elle remporte le Prix Banque Nationale pour la seconde fois, ayant été la récipiendaire de cette bourse lors de sa création en 2011.  À cette occasion, elle s’était concoctée un vaste éventail de formations ponctuelles dans plusieurs pays d’Europe.

Cette fois, elle se tourne vers les Etats-Unis avec une formation en deux étapes à New York. Elle s’y rendra tout d’abord pour travailler avec the Old Trout Puppet Workshop, une compagnie iconoclaste de Calgary de renommée internationale, qui offre annuellement dans la Grosse pomme une formation englobant le développement de personnages, le jeu avec marionnettes, ainsi que leur conception et leur fabrication. La deuxième articulation de la proposition de Marie Êve vise à lui permettre de travailler avec Tom Lee, grand scénographe et marionnettiste, notamment reconnu pour sa création du cheval Joey dans le spectacle War Horse, du National Theatre de Londres. Les ateliers proposés par Tom Lee explorent le Bunraku, une forme traditionnelle et millénaire de théâtre de marionnettes japonais.     

La Fondation pour l’avancement du théâtre francophone au Canada est très heureuse de pouvoir collaborer au développement d’une jeune scénographe de l’Acadie, cette région du pays connaissant depuis quelques années des défis quant à l’avènement d’une relève chez les concepteurs scéniques.

 

Créée en 1998, la Fondation pour l’avancement du théâtre francophone au Canada a pour mission d’appuyer le développement du milieu théâtral en situation minoritaire et d’encourager son excellence. Elle y parvient en soutenant annuellement des projets de création et de formation initiés par des artistes professionnels émergents, avec pour objectif l’essor de leur carrière et leur enracinement au sein d’un milieu qui leur appartient. Le 18 septembre 2015, elle procédait à la onzième remise de ses Prix d’excellence. Pour en savoir davantage : http://fondationtheatrefrancophone.ca

 


- 30-

[Facebook] [Twitter] [Google+] [LinkedIn] [MySpace]

Pour joindre la Fondation, l’ATFC ou les récipiendaires des Prix d’excellence 2015 :
Étienne Gauvin, Responsable des communications de l’ATFC
(613) 562-2223 ou 1 866 821-2223
Cell : (613) 720-4493
Courriel : communications@atfc.ca

« Retour | Archives